Cette année, pour notre famille, après une année bien chargée, ce sera une rentrée un peu spéciale. Les deux enfants changent d’école : N°1 passe en 6ème, N°2 passe en CP. Autour de moi, j’ai des parents qui sont passé par là : “ça va te faire drôle !”, “c’est un cap ! “, tout plein de phrases pseudo bienveillantes pour te mettre une pression là où il n’y en a pas.

Avant tout, pour moi, cette rentrée c’est GENIAL ! plus besoin de se garer pour emmener N°2 en clase et lire le panneau sur la porte qui dit si aujourd’hui on met des chaussons ou pas. Pour N°1, les maîtresses ont déjà préparé la transition en mutualisant les classes et se répartissant des matières plus spécifiques aux unes et aux autres.

Cette fin d’année scolaire est aussi une vraie pause, avec les activités extra-scolaires terminées depuis une quinzaine de jours, les devoirs finis…

Mais, en dehors de cela, l’année scolaire est à  peine achevée que tout nous rappelle qu’une nouvelle année va commencer : les listes de fournitures que ramènent les enfants, les rayons des hyper-marchés, la boîte aux lettres avec ses prospectus…

Alors voici une petite liste pour organiser une rentrée sereine et plaisante.

 

Fournitures scolaires

Synonymes de plaisir de dépenses et incontournable de l’été, cette corvée commence… le dernier jour d’école !

1- Commande d’étiquettes :

Ça a l’air bête mais pour des raisons de temps, je les commande en juin, histoire de les avoir dès que je complète ma liste des fournitures. Il y a plein de sites, perso j’ai utilisé Ludilabel. Il y a des modèles particulièrement adaptés aux maternelles (les petits pieds pour les chaussures par exemple). En plus le système de “ludistick” permet de coller les étiquettes vêtements comme des autocollants, véritable gain de temps pour moi !

Cette année, je teste Stickets. La principale vertu de ce site est un coût moins élevé des étiquettes. Mes enfants entrent dans un âge plus rationnel, et du coup, les prix de ce site me conviennent mieux. Je viens de faire le plein pour plusieurs années.

2-Inventaire du cartable :

Avec mon fils, je regarde l’intégralité du cartable, récupère les lutins récupérables, archive les vieux cahiers qui peuvent servir et teste la vétusté des feutres et autres crayons de couleurs. Cette année, il l’a fait tout seul, en me réclamant une boîte à archive. Je pense que c’était un bilan de ses années de primaires qu’il voulait faire tranquillement.

3-Évaluation du sac :

Pourra-t-il tenir une année de plus ? Perso, c’est le plaisir de l’enfant, il choisit. J’ai des enfants aux goûts simples, du coup, cette année cela s’est fait sur le net, toujours à prix malins.

4-Inventaire de la réserve “Super promo de l’année” :

Dans une boîte je garde la réserve des fournitures achetées au fil des promo (souvent en janvier, il y a une vague de promo incontournables genre colle etc..) Et je complète le cartable en fonction de la liste.

Ensuite avec les enfants, nous dressons la liste des achats à réaliser. Nous ferons les achats au fil des promos qui vont se présenter.

5-Courses

Une fois que les enfants ont choisi le sac, pour le reste, je fais les courses SEULE ! ou sur Internet. Parce que trouver les 8 pochettes cartons de 8 couleurs différentes en présence des petits, c’est un défit inutile.

6-On étiquette et on remplit le sac ensemble !

Les enfants sont demandeurs d’être actifs pour quelque chose qui les concernent au premier plan.

Rendez-vous médicaux

Prévoir les incontournables rdv pour les licences sportives, du plus petit au plus grand, c’est aussi l’occasion de vérifier la croissance et que le développement des enfants se passe bien.

Au besoin prendre rdv chez l’ophtalmo, attention, selon les zones, en juillet, vous visez un rdv pour mars de l’année suivante.

Enfin ne pas oublier le dentiste ! MT Dents vous donne pleins de conseils. Mais il y a aussi le pédodontiste, c’est comme un pédiatre, mais pour les dents.

Administratif

Dès juillet, je me charge de remplir le dossier de réinscription et je prévois les sacro-saintes photos d’identité.

J’ai noté dans l’agenda le forum des associations de ma ville pour la rentrée.

Côté numérique, je fais le tri de ce qui n’est plus utile, histoire de désencombrer les disques durs.

Désencombrement

C’est aussi la bonne période pour faire le tri dans les armoires. Je fais participer les enfants dans le tri des jouets qu’ils n’utilisent plus, pour certains, au point de ne plus savoir à qui il appartient.

Nous préparons ensuite les objets pour le prochain vide grenier. Nous en profitons aussi pour mettre un coup de frais à la déco. Cette année particulièrement, avec le grand, nous allons aménager un véritable espace de travail. Au collège, on ne rigole pas !

Organisation

Qui dit rentrée, dit revue de l’organisation et des routines, histoire de vérifier si tout est toujours d’actualité.

Une semaine avant le retour à l’école, je recadre progressivement les heures de sommeil, de façon à ce que les enfants reprennent le rythme gentiment

Enfin, une dernière sortie familiale est notre rituel pour finir les grandes vacances.

J’essaie de me prévoir un demi RTT pour le jour J.

 

Et toi lecteur, comment cela se passe, pour toi, l’organisation de la rentrée ?

Partage tes trucs et astuces en laissant un commentaire, et fais tourner !

5 clés pour préparer une rentrée scolaire ZEn.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *