Chose promise…

Comme je l’ai indiqué la semaine dernière, j’avais hâte de voir La Fabrique à Kifs qui se jouait ce soir à Dammarie-lès-Lys. C’était au-delà de mes espérances !!! Quel Kif !

Le Spectacle

La salle Nino Ferrer accueille 50 personnes. Et c’était complet ! Je suis allée avec une amie qui ne connaissait rien du spectacle ni des auteures que sont Audrey AKOUN, Isabelle PAILLEAU et Florence SERVAN-SCHREIBER.

Au début de la pièce, les FabriKifeuses se présentent, et expliquent pourquoi elles sont arrivées à ce qu’elles font. Bizarrement, c’est comme beaucoup d’entre nous, elles ont connu un évènement marquant un tournant dans leur vie. Comme pour Audrey, pour moi, cela a été mon burnout en 2005.

Ensuite, elles embarquent la salle dans une série de sketches balayant bon nombre d’aspects permettant de développer la psychologie du bonheur, agrémentés de mini exercices pratiques.

Elles exposent que l’environnement ne joue que sur 10% dans la recette du bonheur. 50% serait d’origine génétique. Reste 40% à développer grâce à l’expérimentation au quotidien.

Ce qu’elles proposent, avec nos mots, est de découvrir la respiration, nos forces, des conseils pour mieux communiquer avec son conjoint. Elles décrivent les mécanismes de l’affirmation de soi, des 3 kiffs par jour.

Pour connaître les forces sur lesquelles s’appuyer, il faut répondre au questionnaire gratuit du VIA Institute. Je vous donne le lien ici. C’est complètement KADO !

 

Mon expérience de ce soir

Au delà de la bonne humeur générale dans la salle, du partage que j’ai pu faire avec mon amie, j’ai appris des choses. Même si j’ai lu beaucoup de leurs livres, il y a des choses que je ne mets pas encore en œuvre et qui pourraient aider, comme avoir un réel moment de partage avec mon chéri quand on rentre, sans faire autre chose. Mon hyperactivité fait que je manipule toujours quelque chose pour “avancer” dans mes tâches du quotidien.

Par contre je pratique depuis plusieurs années les 3 kiffs par jour et j’en parle ici. Je vais continuer d’expérimenter différents trucs que le trio propose et vous en ferait part dans le blog.

La soirée s’est passée hyper vite. A la fin, les FabriKifeuses nous ont retrouvé pour signer des books, qui permettent de prolonger l’expérience, et pour échanger avec les spectateurs. J’ai trouvé cela extrêmement généreux de leur part.

J’espère pouvoir proposer leur pièce à ma boîte, car à tous les DRH bio, je pense réellement que cela est un investissement durable pour vos séminaires de managers.

 

Et toi, as-tu expérimenté la Fabrique à Kifs ? Partage stp en laissant un commentaire

 

J’ai testé : La Fabrique à Kifs, le spectacle ! Rencontre avec les FabriKifeuses !
Taggé sur :                    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *